Marc Lebiez

Les faux démons de l’Apocalypse

Pierre-Henri Castel réfléchit aux conditions de la fin de l’humanité, qui selon lui peut s’accomplir dans quelques siècles et à travers la réalisation du mal absolu.

Malaparte, pas si fasciste

En 1922, Curzio Malaparte prend sa carte au parti fasciste. Il rompt en 1931. Le Cahier de l’Herne qui lui est consacré rappelle sa clairvoyance politique.

Les thèmes nazis

Enfin traduit, Le modernisme réactionnaire de Jeffrey Herf analyse la manière dont l’idéologie nazie s’est imposée, et l’ambiguïté de son positionnement face aux enjeux de la modernité.

La rhétorique contre la communication

La rhétorique n’a pas la cote ! Pourtant, à l’âge de la communication absolue, cette discipline pourrait constituer une excellente manière de nous en défendre.

Les Occidentaux et les autres

Dans Décentrer l’Occident, Thomas Brisson propose une sociologie historique des principaux idéologues postcoloniaux.

Le sens de la république

Claudia Moatti conjugue analyse historico-politique et approche philosophique pour clarifier l’histoire politique de la république romaine.

Les pères du structuralisme

La Correspondance entre Claude Lévi-Strauss et Roman Jakobson nous plonge dans l’aventure intellectuelle du structuralisme autant que dans leurs existences propres.