Jean-Pierre Salgas

Pléiade pour Des Esseintes

2019-2020, année Huysmans : en plus d'une exposition au musée d'Orsay, ses romans et nouvelles sont entrés dans la Pléiade.

Gombrowicz en Argentine

Entre sa naissance en Pologne, en 1904, et sa mort en France, en 1969, Witold Gombrowicz aura passé vingt-quatre ans en Argentine. Ses lettres à ses amis de Buenos Aires paraissent en français.

Amigorena, le premier livre ?

Le dixième tome du vaste projet romanesque et autobiographique de Santiago Amigorena traite à la fois de l’exil et de l’extermination.

50 ans sans E

La disparition de Georges Perec a cinquante ans. Jean-Pierre Salgas parcourt les parutions récentes sur une grande œuvre moderne qui continue d’interroger.

Romain Gary, écrivain de frontière

Jean-Pierre Salgas retrace le parcours de l'œuvre fondamentalement transfrontalière de Romain Gary, dont les romans et les récits entrent dans la Bibliothèque de la Pléiade.

L’homme qui aimait les films

Les textes de François Truffaut sont comme écrits sous le regard de Bazin. Le dialogue est incessant, explicite ou implicite : Truffaut lisait Bazin qui lisait Truffaut.

Tout Bazin

Les cinéphiles ne pouvaient lire que 130 articles d’André Bazin. En publiant ses écrits complets, Macula lance un pavé dans la mare de ce purgatoire éditorial. Un événement éditorial majeur.

Les débuts de Nadeau

Maurice Nadeau avait trente-quatre ans : la Seconde Guerre mondiale était terminée, il venait de publier son Histoire du surréalisme et entrait au journal Combat. En six ans, il publie près de 500 articles, dans lesquels il s’essaye à tous les genres.

Gombrowicz : l’idiotie contre la bêtise

« Plus c’est savant, plus c’est bête. » : c’est presque un axiome pour Wiltold Gombrowicz, le plus drôle et le plus cruel des écrivains polonais du XXe siècle.