Jean-Luc Tiesset

Pour en finir avec l’ostalgie

Le poète allemand Thilo Krause signe avec Presque étranger pourtant son premier roman : on y suit le retour du narrateur sur les terres de sa jeunesse, à l’est de Dresde.

Les dédales de Reinhard Lettau

Les éditions de l’Arbre Vengeur rééditent sous le titre Invitation à des orages d’été vingt-et-une nouvelles de Reinhard Lettau publiées pour la première fois en 1963.

Martha et Betty

Les occasions manquées, épopée dramatico-burlesque qui évacue tout pathos, est le premier roman traduit en français de l’Allemande Lucy Fricke.

Agents à demeure

Eugen Ruge tente d’éclairer comment certains ont pu accepter, au nom de la Révolution, le mal fait aux autres comme à eux-mêmes.

Un Chien dans un jeu de quilles

Le Chien, le premier roman truculent et parfois violent de l’Allemand Akiz, n’est pas sans rappeler les séquences narratives de la bande dessinée ou du film manga.

Le roman prémonitoire de Vicki Baum

Hôtel Berlin 43, roman de l’Autrichienne Vicky Baum qui anticipe la chute du régime nazi, est aujourd’hui publié pour la première fois en français.

Femme des années trente

La reparution du roman Une vie étincelante confirme la place éminente tenue par Irmgard Keun dans le courant de la Nouvelle Objectivité.

Retour à Berlin

En enquêtant sur sa famille, le journaliste allemand Maxim Leo plonge dans l’histoire du XXe siècle qui, a exilé puis enraciné ses ancêtres.

La débâcle d’un couple

Une femme, penchée sur le cadavre de son mari, après quarante années d’un mariage malheureux : cette scène ouvre le premier roman, fascinant et glaçant, de l’Allemande Katia Schönherr.