Jean-Luc Tiesset

Partir ou rester

Le premier roman de Rasha Kayat apporte un éclairage nouveau sur le monde d’aujourd’hui, loin des approches convenues.

Un Faust russe

L’ange de feu, grand roman de Valeri Brioussov, fut publié pour la première fois à Saint-Pétersbourg au début du XXe siècle. Sa traduction française vient d'être rééditée.

La force d’un témoignage

Ginette Kolinka, compagne d’infortune de Simone Veil et de Marceline Loridan-Ivens, ouvre sa mémoire. Elle montre l'horreur avec une bonne dose d'humour, beaucoup de pudeur.

Jeu de masques et jeu de dupes

Les deux vies de Sofia, deuxième roman traduit en français de Ronaldo Wrobel, raconte l'histoire de l'immigration allemande au Brésil en mélangeant les tons et les genres.

Un premier roman impressionnant

Le premier roman de la jeune dramaturge allemande Marianna Salzmann se déroule dans une Istanbul interlope, où se diluent lieux, temps, identités.

Un héros positif

Dans L’ombre d’un père, Christoph Hein renoue avec la veine historique de Prise de territoire et offre une fresque où se jouent soixante-dix ans d’histoire allemande.

Un naufrage peut en cacher un autre

À ce point de folie est le premier des romans de Franzobel, best-seller autrichien peu connu en France, à être traduit en français. L'écrivain nous fait partager le sinistre destin des passagers de La Méduse.

La poésie est une arme

Les Poèmes choisis de Volker Braun, intellectuel est-allemand partisan d'une troisième voie entre capitalisme et « socialisme réel », montrent que la poésie peut épouser un engagement de citoyen, après comme avant 1990.

Siegfried Lenz retrouvé

Une escouade de la Wehrmacht perdue dans les marécages, un soldat qui rejoint les Partisans avant de servir le nouvel ordre établi par les vainqueurs soviétiques : un sujet sulfureux pour ce roman inédit du grand écrivain Siegfried Lenz.