Clara Royer

L’ambivalence d’Irène Némirovsky

Dépassant les débats qui ont suivi la remise en lumière de l’œuvre d’Irène Némirovsky, le livre que lui consacre Susan Rubin Suleiman n’est ni un plaidoyer, ni un portrait à charge.