Numéro 24

Dire le mal et l’injustice

Spector Hansen Love

Les  formes nouvelles de violence  que l’on observe aujourd’hui, depuis le 11 septembre, avec les attentats de masse en France et ailleurs, les guerres sans lois, les actes de cruauté de toute nature ont redonné vie à des problématiques anciennes de la philosophie morale et politique, à des thèmes que l’on croyait abandonnés, comme celui du mal. Et avec quel sentiment d’urgence ! Deux nouveaux ouvrages viennent enrichir la difficile réflexion publique sur ce sujet : Éloges de l’injustice. La philosophie face à la déraison de Céline Spector ; et Oublier le bien, nommer le mal, de Laurence Hansen-Løve.
par Jean Lacoste et Luc Foisneau

Le Sisyphe des lettres européennes

Kertesz

Imre Kertész, de Clara Royer est un essai biographique extrêmement précieux qui livre de nombreuses informations au lecteur coutumier de l’œuvre du romancier hongrois. Il permet aussi à qui connaît moins l’œuvre et ses contextes, de mieux en cerner les contours.
Lire la suite…
par Gabrielle Napoli

Les signes du nauteur

Bourmeau

Sylvain Bourmeau, ancien directeur adjoint de Libération, a continué de lire le journal, en feuilletant les pages faites cette fois ; en biffant les articles non pas pour les mettre sous presse (le bâtonnage en langage technique), mais pour en tirer un texte supplémentaire, poétique et nouveau.
Lire la suite…
par Pierre Benetti

Danse entre deux langues

Madjadi

La confiscation de la révolution iranienne par les Islamistes scelle le destin de Maryam. Elle grandit entre deux pays, deux cultures, deux langues. Marx et la poupée nous donne à lire ce destin en mouvement, entre l’Iran et la France, l’enfance et la maturité, le conte et l’autobiographie.
Lire la suite…
par Sébastien Omont

L’iguane ou le chardonneret

Les Petites Personnes rassemble trente-six textes d’origines et d’époques diverses, parus dans quelques journaux ou tout simplement inédits, issus du fonds Ortese des Archives nationales de Naples. Il dessine précisément les contours du lieu des origines, peuplé d’animaux et d’être muets dont il faut faire entendre la voix.
Lire la suite…
par Mathieu Riboulet

L’ennoyage

Saufs riverains est le deuxième tome de la Trilogie des rives, entamée par Emmanuelle Pagano en 2015, avec le magnifique Lignes et fils qui racontait l’histoire d’une famille de mouliniers sur les bords de l’Ardèche. La romancière interroge à nouveau les liens de l’homme avec l’eau, à travers le récit de l’ennoyage de la vallée du Salagou.
Lire la suite…
par Jeanne Bacharach

Le latin
rend libre

Deux ouvrages vivifiants nous expliquent que le latin et le grec sont loin d’être des langues mortes. De la nécessité du grec et du latin, d’Alain Rey et Gilles Sioufi, et Le bon air latin, dirigé par Hubert Aupetit, Adeline Desbois-Ientile et Cécilia Suzzoni indiquent la puissance émancipatrice de ces apprentissages.
Lire la suite…
par Frédéric
Ernest

Arpenteurs de capitales

eveno_sinclair_une

Iain Sinclair suit le trajet de l’Overground, nouvelle ligne de métro aérien inaugurée en 2010 par le maire Boris Johnson. Claude Eveno parcourt plusieurs quartiers de Paris et de sa banlieue, entre souvenirs et recherche d’un nouveau regard sur la ville.
Lire la suite…
par Sophie Ehrsam

La fin du monde, parodie

Patrick Ourednik © Jindrich Nosek

Patrik Ourednik © Jindrich Nosek

Un projet de livre sur la fin du monde. Voilà le point de départ de l’écrivain facétieux qui fait d’une « obsession », dixit son épouse, un texte étonnant, déconcertant, et surtout désopilant.
Lire la suite…
par Gabrielle Napoli

Avril 94

Kurt Cobain Michel Laub

Kurt Cobain

La pomme empoisonnée, de Michel Laub, met en parallèle trois récits, ou plutôt trois destinées : celle Kurt Cobain, le chanteur du groupe Nirvana; celle d’Immaculée Ilibagiza, survivante tutsie du génocide rwandais ; et celle du narrateur, lequel raconte, une vingtaine d’années plus tard, l’histoire d’amour qu’il a vécue avec Valeria, la chanteuse du groupe de rock dont il était le guitariste.
Lire la suite…
par Santiago Artozqui

;