Version PDF

En attendant Nadeau – n° 42

En attendant Nadeau numéro 42 Olivier CadiotÉdition du 25 octobre au 7 novembre 2017
Notre journal est téléchargeable ou consultable en intégralité par un simple clic.
Télécharger en PDF Version en ligne

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour recevoir chaque mercredi de parution notre lettre d’information par mail
Inscription à la lettre d’information


Retrouvez nos précédents numéros :

En attendant Nadeau – numéro 41
Édition du 11 au 24 octobre 2017

En attendant Nadeau numéro 41C’est un numéro d’En attendant Nadeau assez politique que ce numéro 41. Christophe Aguiton, le « fondateur de l’altermondialisme », esquisse un « agenda » – un programme ? – pour le XXIe siècle qui pourrait être celui d’une gauche anti-productiviste, féministe, antiraciste et sociale. Axel Honneth, qui a succédé à Habermas à Francfort, prône pour sa part un retour « sérieux » au socialisme : il veut retrouver « l’inspiration principielle » d’une utopie praticable.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – numéro 40
Édition du 27 septembre au 10 octobre 2017

En attendant Nadeau numero 40 version PDFIl semblerait que les éditeurs ne s’intéressent vraiment au travail des historiens qu’en période d’anniversaire et de commémoration. Le centenaire d’Octobre 1917 suscite en effet une telle profusion de publications qu’on peut se demander où s’exprimait toute cette énergie scientifique jusque-là. EaN reviendra sur cette actualité dans les semaines qui viennent, mais propose déjà le compte-rendu d’un livre événement, La maison éternelle, une saga de la Révolution russe de Yuri Slezkine.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – numéro 39
Édition du 13 au 26 septembre 2017

En attendant Nadeau numero 39 version PDFOn se rappelle le « Quelle connerie la guerre » de Prévert. Que dirait le plus populaire des poètes français de voir aujourd’hui des demi-fous brandir encore l’arme atomique et d’autres bombarder sans ciller femmes, enfants et civils ? On a reconstruit Brest, plutôt bien, après « cette pluie de feu / de feu d’acier de sang » qui s’est abattue sur la ville, mais la petite chanson pacifiste de Paroles n’a rien perdu de sa force. Pour l’éditeur René Bertelé, convaincre Prévert de publier ce volume ne fut pourtant pas une tâche facile.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – numéro 38
Édition du 30 août au 12 septembre 2017

En attendant Nadeau version PDF numéro 38Voici notre numéro de rentrée : il témoigne de nos lectures de l’été, de nos découvertes, de nos choix, de notre cheminement propre dans l’actualité. Un territoire rassemble plusieurs textes importants : l’Algérie. Deux romans font retour sur son histoire et sur la guerre, L’art de perdre d’Alice Zeniter,  et Un loup pour l’homme de Brigitte Giraud. Kaouther Adimi revient elle aussi sur la violence des temps. Avec Zabor ou les Psaumes, Kamel Daoud rappele que l’écriture libère, en particulier des liens de la religion.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – numéro 37 Édition du 19 juillet au 29 août 2017

En attendant Nadeau version PDF numéro 37Voici venu le temps des vacances, pendant lequel EaN, paradoxalement, se dédouble, avec une Double Une, qui introduit à deux parutions simultanées dans le courant de l’été : tout d’abord cinq livraisons consacrées à la traduction avec plus de vingt-cinq articles, plaisants ou polémiques, personnels ou théoriques. En même temps nous continuons EaN avec un n° 37 daté qui, comme d’habitude, sera complété au fil de l’été par de nombreux textes en différé.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – hors-série n°1 Été 2017

En attendant Nadeau hors-série numéro 1Comme bien des activités humaines, la traduction est protéiforme, tant dans ses objectifs que dans sa pratique, et aujourd’hui plus que jamais, il convient de parler des Traductions, comme l’on parle des Mathématiques. C’est de cette multiplicité qu’En attendant Nadeau a souhaité rendre compte dans ce hors-série en cinq volets consacré à la traduction, publié entre le 19 juillet et le 16 août 2017 : de la poésie aux algorithmes, du théâtre à l’ONU, de l’expérimental au pragmatique…
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 36 Édition du 5 au 18 juillet 2017

En attendant Nadeau PDF numéro 36 Marcel CohenDans cette dernière livraison de la saison, et à la veille de notre numéro d’été qui se penchera notamment sur la traduction, Éliane Viennot salue comme il convient le Dictionnaire des féministes de Christine Bard et Sylvie Chaperon. Une vraie « mine » de 1700 pages. Mais en prenant comme point de départ la Révolution française le livre négligerait les figures antérieures. Par exemple Jeanne d’Arc ? Dominique Goy-Blanquet revient sur le livre majeur de Gerd Krumeich, Jeanne d’Arc à travers l’histoire.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 35 Édition du 21 juin au 4 juillet 2017

Les dictionnaires, lorsqu’ils portent sur des auteurs ou des sujets, ont souvent quelque chose du monument funéraire. Comme pour les anthologies, on joue à en relever les décisions arbitraires ou les manques… Mais ce n’est pas toujours le cas. Le Dictionnaire Nietzsche, qui vient de paraître sous la direction de Dorian Astor, est un livre de vivacité et de combat, et son organisation par montage rend bien compte de la pensée hostile à l’esprit de système du philosophe allemand.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 34 Édition du 7 au 20 juin 2017

Numero 34 version pdfEn attendant Nadeau ne fait pas bon marché de la poésie… À l’occasion du Marché de la poésie (qui se tient du 7 au 11 juin, place Saint-Sulpice, à Paris), notre revue ne consacre pas moins de sept articles à des poètes dans ce numéro 34, autour d’un entretien de Gérard Noiret avec Bernard Chambaz (retenu par Mediapart), où il est question de deuil et de soleil. « Qui dit soleil, dit nuages, ombres, pénombre, etc. » On dit « grand soleil, on ne dit pas petit soleil, c’est dommage ».
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 33 Édition du 24 mai au 6 juin 2017

PDF numéro 33Celles ou ceux, dont je suis, qui ont eu la chance de découvrir La terre du remords aux Empêcheurs de penser en rond, en 1999, ont compris qu’ils avaient entre les mains un grand livre d’ethnographie. Ernesto de Martino y analysait les survivances des pratiques de magie cérémonielle dans le Sud de l’Italie. La pensée neuve de l’alternative entre magie et rationalité bousculait nos certitudes et nous faisait voir autrement nos gestes. L’édition française de La fin du monde vient de paraître aux éditions de l’EHESS.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 32 Édition du 10 au 23 mai 2017

Numero 32 PDF SafouanAu premier plan, un grand entretien très actuel avec le psychanalyste Moustapha Safouan. Né à Alexandrie en 1921, il s’installe en France après la guerre et devient un disciple, aujourd’hui critique, de Lacan. Traducteur en arabe de L’interprétation des rêves, à partir de l’allemand, et d’Othello en démotique, polyglotte, il se trouve à la croisée des langues. Ce « lettré » qui se demande dans un ouvrage « pourquoi le monde arabe n’est pas libre » est un observateur lucide de l’Orient et de l’Occident.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 31 Édition du 26 avril au 9 mai 2017

En attendant Nadeau numéro 31L’inattendu vient plus sûrement des découvertes patientes que l’on fait en lisant. Des pensées neuves comme celles de William Charlton qui entreprend de démythifier la métaphysique en montrant que beaucoup de problèmes philosophiques naissent de mécompréhensions grammaticales ; ou celle de Stathis Kouvelakis qui redonne au poète Heine toute sa place dans la formation de la pensée de Marx. Des pensées réactualisées aussi, dont la reprise peut avoir un sens pour notre temps.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 30 Édition du 12 au 25 avril 2017

PDF en attendant Nadeau numéro 30« Avec ce système, j’aurai vite fait fortune, alors je tuerai tout le monde et je m’en irai. » Le programme du père Ubu, « roi des Polonais », combien sont-ils de dictateurs à le pratiquer de nos jours ? Ismaël Kadaré, qui s’inspire lui aussi de Macbeth, ne peut s’empêcher, réfugié au café Rostand, à deux pas du Luxembourg, de revenir sur les malheurs absurdes de l’Albanie communiste. Le livre posthume de Todorov étudie les attitudes des artistes russes vis-à-vis de la Révolution, avant et après octobre 1917.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 29 Édition du 29 mars au 11 avril 2017

En attendant Nadeau numero 29Beaucoup de journaux ont parlé du livre d’Annick Duraffour et Pierre-André Taguieff, Céline, la Race, le Juif ; mais la lecture qu’en fait Cécile Dutheil pour En attendant Nadeau est particulièrement éclairante. Désormais, dissocier les romans, ou même seulement le Voyage au bout de la nuit, daté de 1932, et les trois grands pamphlets datés de 1937, 1938 et 1941, n’est plus tout à fait possible. Face à un tel faisceau de preuves, de faits, de gestes, de phrases, les arguments destinés à blanchir Céline écrivain tombent un à un.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 28 Édition du 15 au 28 mars 2017

Numero 28 version pdf en attendant nadeauSa région, Trás-os-Montes, a inspiré à l’écrivain portugais Miguel Torga des Contes de la montagne « pleins de fureur et de mystère », selon Linda Lê, qui rend compte de la belle édition intégrale de ces récits, peuplés d’« éclopés de l’existence ». Le « timide » Primo Levi, lui aussi, aimait la montagne, et La Montagne magique, lit-on dans les conversations avec Giovanni Tesio, conversations de 1987, inédites et inachevées, en raison du décès de l’écrivain. Norbert Czarny nous les présente.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 27 Édition du 1er au 14 mars 2017

numero_27Lire les textes d’autrefois en miroir de ceux d’aujourd’hui (et non l’inverse), ce n’est pas les soumettre à un quelconque jugement d’actualité, mais montrer comment se tissent des liens qui réparent l’éloignement des temps. Ainsi Rabelais et ses personnages profitent d’une nouvelle édition accompagnés de commentaires éclairant sans les ternir les incroyables aventures. Le passage au français moderne n’est pas seulement là pour faciliter la lecture, mais pour montrer comment la langue littéraire d’aujourd’hui peut façonner de nouveau un chef-d’œuvre.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 26 Édition du 15 au 28 février 2017

Pierre-Dahomey en attendant Nadeau numéro 26Pierre Benetti nous fait découvrir le puissant roman de l’écrivain Néhémy Pierre-Dahomey, Rapatriés, du nom d’un quartier de Port-au-Prince, « une bourgade asymétrique d’une soixantaine de toits lâchés de tous côtés », qui abrite les survivants d’une traversée ratée de l’autre côté de la mer des Caraïbes. Un univers chaotique : « cela ne veut pas dire que ces petits mondes, quartiers ou pays, sont destinés à la disparition et à l’oubli – non, cela signifie qu’ils survivent. C’est là leur résilience, leur plus grand exploit. »
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 25 Édition du 1er au 14 février 2017

Numéro 25 Russie Michel Niqueux version PDFPolitique internationale, avec le regard porté vers l’Est. Tiraillée entre assimilation et refus, la Russie a toujours eu des rapports ambivalents avec la culture occidentale. Entre deux mondes, elle ne bâtit pas toujours un pont. Boris Ouspenski a bien dit le problème en le rapportant au règne de Pierre le Grand : « Selon l’expression de Pouchkine, Pierre a percé une fenêtre sur l’Europe. En poursuivant cette image, je dirais que pour percer une fenêtre, Pierre devait ériger un mur séparant la Russie de l’Europe. »
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 24 Édition du 18 au 31 janvier 2017

Numero 24 Spector Hansen-LoveDeux événements notables cette semaine : le premier anniversaire d’En attendant Nadeau, qui prospère malgré la modestie de ses moyens, et l’intronisation à Washington d’un milliardaire à la personnalité flamboyante. Les États-Unis se sont perçus volontiers comme une République à la romaine, un exemple de vertu avec des sénateurs et une belle devise latine, e pluribus unum Comprendra-t-on encore longtemps ces références ? Saura-t-on toujours ce à quoi renvoie le Capitole ?
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 23 Édition du 23 décembre au 17 janvier 2016

En attendant Nadeau numéro 23Parce que nous essayons de réfléchir à la portée du geste critique, nous mettons à la Une les recensions de deux ouvrages qui pensent avec la littérature. L’un soumis aux impératifs de l’économie et de la technologie, ce qu’on appelle les « Humanités numériques » et qui tente d’en faire une puissance stimulante ; l’autre qui s’emploie à montrer comment l’éthique peut-être renouvelée par la prise en compte de formes d’individuation où la notion de style et les conduites littéraires fournissent un cadre.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 22 Édition du 7 au 22 décembre 2016

En attendant Nadeau numero 22Pascal Engel, qui a lu avec intérêt les deux volumes de La Vie intellectuelle en France de Charle et Jeanpierre s’interroge tout de même : « jusqu’à quel point peut-on faire une histoire de la vie intellectuelle en insistant sur ses bases matérielles et institutionnelles sans spécifier quels sont les contenus des idées qui s’affrontent ? » Comment associer vérité et institutions ? Y a-t-il des leçons à tirer sur ce point de l’histoire de l’Église ? Marc Lebiez rend passionnant le récit de la formation du dogme catholique.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 21 Édition du 23 novembre au 6 décembre 2016

En attendant Nadeau n°21 Pdf Jack London

Une semaine après l’élection, les livres anciens, la peinture récente, les essais lentement médités nous offrent des contrepoints, des formes de recueillement et d’espoirs. Gilbert Lascault a visité l’exposition de l’Orangerie sur la peinture américaine des années 1930. En cette période indécise, tourmentée et sombre, les recherches sont instables mais elles sont aussi des luttes. Georgia O’Keeffe, avant ses grands nuages, peint une nature morte et troublée, encore symbolique.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 20 Édition du 9 au 22 novembre 2016

en attendant nadeau numéro 20Le romancier américain Sinclair Lewis, prix Nobel de littérature en 1930, a publié en 1935 It Can’t Happen Here, un roman traduit par Raymond Queneau sous le titre Impossible, ici. L’écrivain imagine qu’un démagogue, un sénateur populiste, Berzelius « Buzz » Windrip, parvient à se faire élire président des États-Unis contre F. D. Roosevelt en prônant des « valeurs » autoritaires, inspirées du fascisme. À l’époque, l’avertissement n’a pas eu heureusement de valeur prophétique.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 19 Édition du 26 octobre au 8 novembre 2016

Numéro 19 En attendant Nadeau

Si l’on y réfléchit, comment donner aujourd’hui un prix Nobel de littérature à un pays aussi central et hégémonique que les États-Unis ? Le jury n’a jamais récompensé ni les écrivains les plus reconnus ni les plus puissants (il y a des exceptions, mais elles sont rares). Récompenser un pays dominant et une langue dominante passe aussi par le choix d’un art décalé même s’il est rassembleur, et pour le symbole, Bob Dylan n’est pas un mauvais choix.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 18 Édition du 12 au 25 octobre 2016

En attendant Nadeau n°18

Le substantiel entretien que Christian Jambet a donné à Édith de la Héronnière  offre la possibilité de découvrir un parcours des plus singuliers, de la Gauche prolétarienne à l’étude, en disciple d’Henry Corbin, des penseurs du chiisme, en passant par la fréquentation de Maurice Clavel et de Michel Foucault… L’intérêt d’un tel entretien au long cours nous incite à renouveler ce succès inaugural. Nous avons déjà en tête quelques noms pour alimenter cette rubrique des « Grands entretiens  » d’EaN.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 17 Édition du 28 septembre au 11 octobre 2016

en attendant nadeau numero 17

Trois photos à la Une, hétérogènes, à l’image du contenu très varié de ce nouveau numéro d’En attendant Nadeau, qui peuvent produire un effet de heurt étrange, mais indiquer aussi comment peuvent se rencontrer et se toucher différentes figures de la révolte. À la une, l’événement Gombrowicz, dont Maurice Nadeau a publié une grande partie de l’œuvre en français, y compris le Journal, en coédition avec Christian Bourgois : il s’agit cette fois d’un « autre » journal, destiné à l’écrivain lui-même.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 16 Édition du 13 au 27 septembre 2016

numero 16 en attendant nadeau delaumeIls ne nous quittent pas, ceux qui ont disparu. Pascal Engel rend ainsi dans ce numéro, en philosophe, un dernier hommage à Pierre Pachet, tandis que Yves Peyré, dans sa langue habituée à confronter peinture et poésie, rappelle quelle fut, dans son importance et sa variété, l’œuvre de Michel Butor. En même temps le partenariat avec Mediapart se met en place, avec, cette quinzaine, un article panoramique de Maurice Mourier sur la littérature des deux Corées.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 15 Édition du 31 août au 12 septembre 2016

numero 15 forest tawada shua dusapin

Les livres, qui ont besoin de silence et d’ombre, qui en procurent aussi, ont apaisé la chaleur de l’été. Nous en avons lus de nombreux, des livres secrets, des livres oubliés, mais aussi des livres encensés, des livres d’automne aux promesses de printemps, des livres que nous avons aimés. Tout au long du mois de septembre, nous allons partager nos lectures, celles qui nous ont marqués le plus, mais aussi celles qui nous ont moins convaincus, de romans bien sûr, mais aussi de textes d’idées.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 14 Édition du 13 juillet au 30 août 2016

Numero 14

Chaque année, rituellement, se pose, pour un journal, la question du « Numéro d’été ». Impossible de faire semblant de croire que la période estivale serait propice à la vacance de l’esprit, à la sérénité de la méditation : obligations et contraintes diverses, festivals et longs voyages, événements sportifs, chaleur des plages et campagne retirée, tout conspire à rendre le lecteur moins attentif, moins curieux, alors même que se profile à l’horizon la déferlante des « romans de la rentrée ».
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 13 Édition du 29 juin au 12 juillet 2016

numero 13 avec Pierre pachet

Les principes qui sont à la base de notre journal : la force d’un collectif constitué autour de Maurice Nadeau, la direction collégiale, l’indépendance critique, l’affirmation des choix, s’ils ne sont pas remis en cause par sa disparition, devaient beaucoup à la présence de Pierre Pachet, à sa liberté, à ses jugements parfois sans pitié et à son talent. Il poussait parfois des coups de gueule, il nous critiquait souvent, il voulait toujours que nous fassions mieux et tout cela va nous manquer terriblement.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 12 Édition du 15 au 28 juin 2016

pdf numéro 12

C’est l’histoire d’une Europe du football hantée par la guerre que raconte, dans Le Dernier penalty, Gigi Riva. Au centre de ce récit, Faruk Hadzibegic, un bon joueur du « Klub » de Sarajevo, un Bosniaque, musulman, laïc, aujourd’hui entraîneur au FC Valenciennes… En Coupe du monde, face à l’Argentine, Hadzibegic rate le dernier penalty de la séance de tirs au but ; peu de temps après le pays se disloque. Une victoire aurait-elle sauvé la Yougoslavie ? Cette interrogation hante toujours le joueur.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 11 Édition du 1er au 14 juin 2016

numero onze en attendant nadeau

Ce numéro s’ouvre sur une remarquable recension, par Dominique Goy-Blanquet, des deux tomes de la Pléiade – un «monument» – consacrés aux Comédies de Shakespeare : « comédies » si l’on veut, tant elles frôlent souvent le tragique, et où « la réconciliation finale n’est jamais parfaite. » Elle attire aussi notre attention sur l’Album Shakespeare composé par l’infatigable Denis Podalydès, qui « feuillette en images les souvenirs de l’acteur et les interprètes qui l’ont précédé dans ses rôles, de Richard II à Hamlet. »
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 10 Édition du 18 au 31 mai 2016

numero_dix

Quoi de plus ancien que la céramique, cet art de la terre cuite, de la porcelaine, de la faïence, du grès, grâce auquel se conserve le souvenir des plus anciennes civilisations ? Quoi de plus fragile, aussi, que ces œuvres vite brisées, toujours menacées de devenir fragments ? Georges Raillard revient sur des expositions qui ont mis en valeur la récente « révolution continue » de cette technique dans le souvenir des « terres de grand feu » de Miró et de Picasso, dans l’attention aux créations plus contemporaines.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 9 Édition du 4 au 17 mai 2016

une_numero_neufDes ruines d’Hubert Robert aux ruines de Tchernobyl s’ouvre cet espace critique où nous ne cessons de réfléchir dans la mémoire de notre passé. Les articles de Gabrielle Napoli et de Maïté Bouyssy se font l’écho de cette hantise. Comment ne pas réduire ces images à de simples illustrations ? Comment comprendre qu’elles dessinent les vides et les pleins de notre pensée du commun ? Si nous ne nous souvenons pas que quelque chose toujours, ou quelqu’un, manque dans l’image, nous manquons le sens de ce qui nous relie.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 8 Édition du 20 avril au 3 mai 2016

une_numero_huitPlusieurs articles de ce n° 8 portent sur des ouvrages qui illustrent à leur manière cet art de prendre le contre-pied. Ce fut, de façon éminente, le cas de Simon Leys, dont une biographie par Philippe Paquet rappelle la courageuse lucidité quant à la vraie nature de la Révolution culturelle, quand tous ou presque s’aveuglaient. Le sinologue belge Pierre Ryckmans, devenu Simon Leys en souvenir de Victor Segalen, avait pourtant d’autres passions que la politique, comme la mer ou la peinture chinoise.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 7 Édition du 6 au 19 avril 2016

une_numero_septImre Kértesz s’est éteint le 31 mars. Ses livres, longtemps refusés par les éditeurs, ont été publiés, traduits, célébrés. Leur sagesse insaisissable nous accompagne. Le talent poétique de Marina Tsvetaïeva, au contraire, fut reconnu dès sa jeunesse. Son émigration hors de Russie, et l’intolérance du régime soviétique, la coupèrent de ses lecteurs naturels. C’est longtemps après son suicide que ses poèmes furent à nouveau découverts. Le destin de ces deux créateurs exceptionnels traverse notre présent.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 6 Édition du 23 mars au 5 avril 2016

couv_numero_6Au lendemain des attentats qui ont frappé Bruxelles, il n’est pas vain de se demander à quoi servent les livres, à quoi sert le fait d’en parler. Et la réponse, toujours la même, c’est que pour résister aux éclats aveuglants des événements, à la violence immédiate qu’on prend en pleine figure, il faut tenter encore de donner d’autres rythmes à la pensée, de préserver la lenteur de la lecture, d’ouvrir l’espace de la réflexion. Le faire en se mettant à l’écoute des hantises des autres, comme le propose ici Marie Étienne.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 5 Édition du 9 au 22 mars 2016

une_pdf_numero_cinqIl est avantageux de savoir où aller, croit pouvoir dire Emmanuel Carrère dans un recueil substantiel de reportages et de chroniques qui forme « une sorte d’autobiographie ». L’auteur s’expose, révèle son goût pour les faits divers et les amitiés étranges, la fascination qu’exerce sur lui les personnages inquiétants, les menteurs, les affabulateurs, les manipulateurs. Il ne renie pas son attachement pour les « héros » russes comme l’ambigu et baroque Liminov et pour ce vaste et inquiétant pays.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 4 Édition du 24 février au 8 mars 2016

une_numero_quatreCette quinzaine, nous mettons en avant des œuvres qui créent des espaces secrets, qui rappellent l’importance des choix écartés, des implications puissantes dans des causes marginales, obliques, nécessaires. C’est le cas de celui de Franz Fanon dans l’enseignement en psychopathologie sociale dans la psychiatrie, moins connu que celui mené aux côtés du FLN ou contre toutes les formes d’aliénation coloniale. Sonia Dayan-Herzbrun rend compte de l’important volume rassemblant ses écrits dans ce domaine.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 3 Édition du 10 au 23 février 2016

une_numero_trois« Ils s’accumulent, les papiers. » Pierre Pachet, dans « Désoccupé (8) », poursuit sa chronique, au plus près de l’intime, en maudissant à voix basse cette paperasse inutile et réputée pourtant indispensable qui continue à envahir notre quotidien, et s’interroge en retour sur la survie, à l’ère numérique, des photos qui, elles, nous sont chères. Les clichés d’aujourd’hui garderont-ils leur rôle de mémoire, leur fonction d’archive, leur valeur de témoignage ?
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 2 Édition du 27 janvier au 9 février 2016

une_numero_deux_bonLes livres de janvier se pressent, montent les uns sur les autres, réclamant l’attention. Nos collaborateurs en choisissent certains : par affinités, parce qu’une émotion les a étreints, qu’ils ont ri, se sont instruits, ont découvert de nouvelles façons de dire. Les événements s’accumulent aussi, et les idées dont on débat. Les œuvres les disposent dans leur espace et leur temps propre, comme quand Michel Vinaver redéploie l’affaire Bettencourt ou que des épisodes de l’histoire réapparaissent dans les pages du dernier livre de Michèle Audin.
Télécharger en PDF Version en ligne

En attendant Nadeau – n° 1 Édition du 13 au 26 janvier 2016

une_numero_unPourquoi En attendant Nadeau ? Parce que nous restons convaincus qu’il est essentiel de passer par les livres pour comprendre les enjeux de notre monde, essentiel de faire du journal un espace où le choix, la reconnaissance de la nouveauté, la liberté et la confiance ont toute leur place. Parce que pour répondre à l’afflux d’information et de prises de parole directes, immédiates et souvent incontrôlées, la recension permet de tenir un discours indirect, transversal et réfléchi.
Télécharger en PDF Version en ligne