Philosophie

Les errements de la tortue

Catherine Malabou s’efforce de comprendre l’attitude des philosophes face à un concept qui occupe dans la société une place très importante et très mal définie : l'intelligence.

Toutes les choses ont leurs larmes

La fatalité antique associée à la mélancolie moderne pourrait lier deux beaux textes, celui d’Édith de la Héronnière sur les jardins de Sicile, et celui de Georges Didi-Huberman sur les dessins de Victor Hugo.

Le mythe de l’intraduisible

Le Dictionnaire des intraduisibles, de Barbara Cassin, décline un lexique des termes qui, au cours de l’histoire de la philosophie européenne, sont devenus « intraduisibles » d’une langue dans une autre. Mais qu’en est-il vraiment ?

Heidegger, encore

Peut-on encore lire Heidegger, dont nous savons désormais que l’antisémitisme était une composante structurelle de sa pensée ?

Les âmes qui ne meurent pas

Proche de Nietzsche, Erwin Rohde n’a pas connu sa fortune. On peut enfin lire Psyché, l’un de ses chefs-d’œuvre qui nous fait comprendre ce que pensaient les Grecs quand il était question de l’âme.

Le chant du monde

L’attention que porte à la musique Félicité-Robert de Lamennais, prêtre et penseur de la première moitié du XIXe siècle, mérite qu’on s’y arrête.