Poésie

Khlebnikov reconnu

Réputé presque intraduisible, demeuré longtemps dans l’ombre, Vélimir Khlebnikov est l’un des plus grands poètes russes du XXe siècle.

Un déphasage du regard

En racontant les déambulations autour du monde d’un cadre de la grande distribution, Jérôme Game déploie des expériences langagières extrêmement diverses.

Favola in musica

Grand amateur d’art lyrique, Gérard Pfister écrit des poèmes qui tablent sur l’écoute autant que sur le regard.

L’endurance du nomade

Alain Mabanckou traverse les lieux de la mémoire individuelle et collective : les blessures et les espérances du pays natal, le plaisir et l’endurance de la migration, le désir et le besoin de la transmission.

La poésie bilingue

L’édition bilingue de recueils de poésie est une pratique répandue dans le paysage éditorial français. Mais peut-on mettre de tels livres entre toutes les mains ?

Le traducteur traduit

C’est l’évidence, le traducteur traduit, c’est sa fonction, son plaisir, sa passion, son triste lot de traducteur, etc. Tout cela ensemble. Alors pourquoi user du pléonasme pour marquer le constat ? Qu’est-ce que cela induit, qu’est-ce que cela « traduit » ?