Poésie

Dialogue avec la mer et le vent

On ne lit plus guère Algernon Charles Swinburne, poète victorien qui fut l’homme des conjonctions paradoxales, tour à tour maudit et conformiste, ardemment républicain et tristement réactionnaire, poète de la Nature et poète des livres.

Paysage barré

Un livre double d’Andrea Zanzotto, contenant deux recueils presque entièrement inédits en français et réunissant ainsi deux parts de l’œuvre du grand poète italien disparu en 2011, fort éloignées dans le temps et dans l’esprit.

Un nouveau livre d’or

Cette anthologie composée par Yves di Manno et Isabelle Garron arrête le temps mais restitue son épaisseur et sa durée, ses pauses et ses accélérations.

Paul Nougé, enfin !

Paul Nougé a été éclipsé en partie par la figure de René Magritte. Il fallait le faire découvrir et le donner à lire, ce que fait Gérard Berréby en publiant 800 pages de ses « écrits anthumes ».

Il suffit parfois de changer un mot

Ingénieur de métier, Gérard Cartier est un des membres essentiels de la revue en ligne Secousse où il se révèle un lecteur attentif des poètes de son temps. Il publie Les métamorphoses.

La critique et le chant

Entretien avec Mohammed Bennis, qui a publié quinze recueils de poèmes, des études qui ont fait date dans la poésie marocaine et la poésie arabe moderne, des textes et des traductions.