Littérature française

Vues de chez nous

Le livre de Géraldine Kosiak propose une photographie banale et belle des us, coutumes et mœurs d’un pays en voie de disparition.

La Passion de Damiens

Ceci n’est ni une biographie historique, encore moins une biographie romancée. Tombeau pour Damiens est un chant épique sur le dernier homme écartelé en place publique en France.

Le grand pardon

Le père de Jacques Josse était un « marin en terre ». Victime d’une encéphalite mal soignée, il ne contempla jamais le grand large mais passa sa vie à « monter à bord des bateaux qui étaient amarrés dans sa tête ».

Attaques

Victime d’un AVC, François Matheron propose un texte très dérangeant sur les désordres du corps, englobés dans une construction narrative ou méditative plus vaste.

Aventures au pays des complots

Relater les aventures d’une secte particulièrement farfelue, les rendre (presque) crédibles et parvenir à faire rire le lecteur. Tout cela exige de l’ironie, et un propos. Le quatrième roman de Julien Péluchon ne manque ni de l’un ni de l’autre.

Los desastres de la vida

Incessant va et vient entre le présent et le passé, le roman de Kiko Herrero explore le destin d’un exilé et des changements qui ont bouleversé l’Espagne.

Jean Hélion, le peintre du Stalag

Le témoignage du peintre Jean Hélion donne une place de mémoire à « l’une des calamités les moins connues de la guerre » : l’emprisonnement et l’exploitation des soldats désarmés.