Essais

L’art de publier des essais

Entretien avec le fondateur des éditions Zones sensibles, Alexandre Laumonier, qui prouve qu'on peut encore publier (et vendre !) des essais, en soignant « l’objet-livre-papier ».

L’hypersensible contemporain

Pour mener à bien sa réhabilitation de la sensibilité, Evelyne Grossman ancre son propos dans les années 1960-1980 en étudiant quatre œuvres – celles de Deleuze, de Barthes, de Duras et de Louise Bourgeois – qu’elle qualifie d’ « hypersensibles ».

Concentrés d’expériences urbaines

Les observations de Michel Lussault, qui publie Hyper-lieux : Les nouvelles géographies de la mondialisation, veulent englober des faits de société apparemment disparates, et c’est en cela que son travail est magistral.

L’art de raconter

Mayotte Bollack raconte dans Démons et dragons chacune des tragédies conservées d’Euripide, et reprend ainsi à son compte la démarche qui fut celle des mythographes de l’Antiquité.

Vies de Jorge Semprun

Une biographie pas toujours tendre de Jorge Semprun par Soledad Fox, « génie polymorphe » selon sa biographe, qui voit aussi en l'écrivain un héros picaresque.

Qu’est-ce que la Russie ?

Il faut souligner et saluer l’exceptionnelle richesse de cette Anthologie de la pensée russe, composée par Michel Niqueux. Un remarquable et colossal travail de recherche, compilation et analyse, tout en nuances : du marbre et de la dentelle.

Le péché d’intelligence

Ariel Suhamy raconte l'entrelacs de conflits politiques et religieux qui défait l'empire de Charlemagne, en prenant pour fil conducteur le moine Godescalc.

Arpenteurs de capitales

Iain Sinclair suit le trajet de l'Overground, nouvelle ligne du métro londonien. Claude Eveno parcourt plusieurs quartiers de Paris et de sa banlieue. Écrits avant le Brexit et les attentats de novembre 2015, ces deux livres n'en sont pas moins très en prise avec notre temps.