Essais

S’égarer dans les villes

« Comment s’égarer dans une ville ? », se demandait Benjamin. Hanns Zischler nous montre comment des plans griffonnés, de Tokyo à Dublin, nous aident à nous égarer en faisant mine de tracer un chemin. Et dans ce labyrinthe Benoît Goetz nous sert de guide.

La vie d’Elsa

René de Ceccatty se plonge dans la vie et l’œuvre d’Elsa Morante. Il nous fait redécouvrir, avec un art du détail et de l’analyse remarquable, une génération d’écrivains et la richesse des milieux littéraires italiens de l’époque.

L’Autre et la race

Avec L’origine des autres, Toni Morrison poursuit ses réflexions sur la « construction » du Noir aux États-Unis, aborde l’obsession de la couleur et la crainte de l’Altérité dans les sociétés humaines.

La thèse insoutenable

Antithèses de Charles Coustille obéit à un pari risqué : extraire de l’oubli les thèses avortées d’écrivains majeurs et remanier la sienne pour en faire un essai fort riche.

Quand Balzac invente Paris

Éric Hazan explore, avec une érudition formidable, le Paris de Balzac. Il n’y voit pas le cadre romanesque de La comédie humaine, mais « une ville fantasmatique née de lui seul ».

En attendant Blanchot

L’essai que Jean-François Hamel consacre à la participation de Maurice Blanchot aux événements de Mai 68 dépasse les simples enjeux biographiques.