Théâtre

Pouchkine et l’Histoire

Boris Godounov ne doit vraiment sa gloire qu’à l’opéra de Moussorgski. Mais la pièce de Pouchkine est la première pièce d’un théâtre russe original, libéré de toute pesée extérieure. Il relie avec force l’histoire, les passions et la langue.

Théâtre politique d’hier et d’aujourd’hui

Comment mettre en scène aujourd’hui des pièces indissociables du contexte politique dans lequel elles ont été écrites ? Anne-Marie Lazarini avec Audience et Vernissage de Vàclav Havel et Dominique Pitoiset avec La résistible ascension d’Arturo Ui de Bertolt Brecht apportent des réponses très différentes.

Deux exemples de création nouvelle

Rumeur et petits jours et Angelus Novus AntiFaust : ces deux spectacles apparaissent représentatifs, dans leur diversité, de ces groupes de création qui contribuent à la richesse de la scène théâtrale.

Une rentrée au féminin

Au Vieux-Colombier, Julie Deliquet présente Vania d’après Oncle Vania de Tchekhov. À la Colline, Isabelle Lafon associe sous le titre Les Insoumises trois spectacles d’après Lydia Tchoukovskaïa, Virginia Woolf, Monique Wittig.

Edward Albee, dernier acte

Pour le grand public, le nom d’Edward Albee restera associé à sa tragédie Qui a peur de Virginia Woolf ?. Mais Albee est également l’auteur d’une trentaine d’autres pièces, qui vont du théâtre de l’absurde à l’hommage, de l’autobiographie à l’adaptation.