Linda Lê

La ville qui n’existe presque plus

Livre posthume, paru en 2016, deux ans après la mort de Paulo Barbaro, Les deux saisons est une œuvre à double face qui évoque l’arrière-saison d’un amour et celle d’une vie.

Georges Perros, délit de fuite

À l’occasion de la parution de ses Œuvres dans la collection Quarto, Linda Lê dresse un portrait sensible de Georges Perros, qui définissait la poésie comme une « passion du réel qui fait longer des précipices… »

Citizen Kane à Trieste

En lisant le dernier roman de Claudio Magris, on y retrouve une cohérence, un rapport au monde, à l’histoire, aux lieux, à la fiction et à la langue qui n’en finissent pas de fasciner les lecteurs.

Lénine sans encens

Tariq Ali se demande si, vraiment, comme le proclamait Lénine, « la Révolution est la fête des opprimés et des exploités ».