Liliane Kerjan

L’amour des poètes

Le roman épistolaire d’Helen Hanff, 84, Charing Cross Road est un livre virtuose célébrant les relations qui se tissent entre lecteurs.

Rooms

Comme son compatriote Jonathan Franzen dans Purity, Rick Moody s’inquiète, dans un nouveau roman fantaisiste et absurde, de l’envahissement de la communication virtuelle et du néant qui nous guette lorsque on s’y laisse prendre.

Anticipations

Les premières nouvelles de Truman Capote portent en germe les obsessions majeures de toute l’œuvre à venir (le Sud, l’adolescence, les petites gens) et témoignent déjà de son extrême rigueur stylistique.

Le cocktail du Montana

Le vieux saltimbanque est l’autobiographie resserrée, décantée, écrite à la troisième personne, que Jim Harrison (1937-2016) laisse en codicille littéraire.

Entretien avec Sam Lipsyte

Sam Lipsyte, qui publie Demande et tu recevras enseigne dans les cours d'écriture et affirme qu’il faut travailler sérieusement, mais sans se prendre au sérieux.

Voir l’Amérique comme un poème

Le livre très réussi de Jean-Luc Bertini et Alexandre Thiltges allie élégance pensive et enthousiasme raisonné pour brosser un portrait coloré de la moitié ouest de l’Amérique et de ses écrivains.

Edward Albee, dernier acte

Pour le grand public, le nom d’Edward Albee restera associé à sa tragédie Qui a peur de Virginia Woolf ?. Mais Albee est également l’auteur d’une trentaine d’autres pièces, qui vont du théâtre de l’absurde à l’hommage, de l’autobiographie à l’adaptation.

Faillites à Manhattan

La quête de l’immigrant affamé d’Amérique donne sa trame au roman camerounais Voici venir les rêveurs, d'Imbolo Mbue, qui, pas à pas, décape le rêve, effeuillant deux cultures et leurs modèles de société.